L’Aïkido

L’Aïkido, est un art martial japonais fondé peu avant le seconde guerre mondiale par Morihei Ueshiba.

morihei-ueshiba-portrait

Moriheï Ueshiba

L’enseignement de l’Aïkido se concentre particulièrement sur les techniques à mains nues comprenant des clés articulaires et des projections, il y a également l’apprentissage du maniement du Bokken(sabre en bois), du Jo (baton) et du Tanto (couteau en bois).Cet art martial a été crée par les diverses expériences que son fondateur a eu des différents koryu (anciennes écoles d’arts martiaux) en particulier du Daitoryu Aïkijujutsu.

Une des particularité de cet art-martial est le rejet de toutes forme de violence, l’idéal recherché étant de neutraliser l’attaquant tout en conservant son intégrité physique et non de le détruire.

De par ce fait, il n’y a pas non plus de compétition en Aïkido. 

SIGNIFICATION DU TERME “AÏKIDO”

Le terme aïkido (aikidō en japonais) est composé de trois kanjis signifiant :

  • 合 ai : union, unification, harmonie
  • 気 ki : énergie
  • 道  : voie, perspective, recherche

Aïkido peut donc se traduire par « la voie de l’unification des énergies ».

LA TENUE

Appelée à tort “kimono”, le keikogi (vêtement d’entraînement) se compose d’une veste et d’un pantalon en coton blanc fermée par une ceinture, la tenue est en fait la même que celle des Judoka.

Une fois que le professeur estime que l’élève a atteint un niveau technique suffisant, celui-ci est autorisé à porter le Hakama qui est une sorte de pantalon large plissé comprenant sept plis (cinq devant et deux derrière), généralement bleu foncé ou noir.

sources : wikipedia, FFAAA

Voir aussi :